http://info-amiante.tour-montparnasse.fr

Retour à la normale, suite à l’incident sur le dépassement du seuil réglementaire au 48ème étage de la Tour, le 27 avril 2015

29/04/2015
Dans le cadre du plan de surveillance sur la sécurité amiante, un dépassement du seuil réglementaire en fibre d'amiante de 7,5 fibres par litre d'air au lieu de 5 (5 fibres / litre d’air étant le seuil réglementaire) a été relevé dans les sanitaires du 48ème étage de la Tour Montparnasse, le 27 avril 2015. Le résultat de l’analyse de la seconde pompe située dans les bureaux du même étage s’est quant à lui révélé conforme.

L’EITMM a mis en place toutes les mesures et procédures pour assurer la sécurité des occupants de la Tour, en conformité avec l’arrêté préfectoral du 15 mai 2014 :

  • fermeture de l’étage concerné et de ses accès aux occupants
  • installation de nouvelles pompes de surveillance de l’air pour évaluation de la situation
  • enquête interne et recherche des causes, pilotées par la Cellule de Management Amiante (CMA) et l’expert amiante
  • information de la préfecture de Paris et des pouvoirs publics
  • information des occupants via le portail interne web


Durant la même période, 18 autres pompes étaient activées et réparties au sein de la Tour Montparnasse, pour lesquelles tous les résultats d’analyse se sont révélés conformes.

Dès mardi 28 avril au soir, les premiers résultats des nouvelles mesures d’air du 48ème étage transmises par le laboratoire d’analyse montrent le retour à la normale avec des mesures conformes à la réglementation. Il n’y a donc aujourd’hui plus de dépassement en cours à cet étage. Les investigations entreprises pour comprendre les causes de cet incident sont en cours. Sur décision de l'expert amiante, le 48ème étage a été rouvert mercredi 29 avril au soir.

Cet incident, le premier de ce type depuis juillet 2013 date depuis laquelle plus de 2 700 mesures d’air ont été conduites, est traité avec la plus grande responsabilité et transparence.

Un suivi continu est mené et un point d’information sera transmis en fonction de l’évolution de la situation (causes de l’incident).

A propos de la gestion de l’amiante par l’EITMM

Après la mise en place d’une cellule Hygiène-Sécurité-Environnement (HSE) en 2005, la gestion de l’amiante et les travaux induits ont débuté en 2006 au sein de l’EITMM. Il s’agit d’un chantier complexe et exigeant encadré aujourd’hui par l’arrêté préfectoral de mai 2014. Il est piloté par un expert indépendant, en collaboration étroite avec les pouvoirs publics. L’EITMM (composé de 4 bâtiments - la Tour Montparnasse, le centre commercial, la Tour CIT et l’immeuble de bureaux) est le site le plus surveillé de France en la matière.

Depuis juillet 2013, plus de 2700 mesures d’air ont été réalisées, toutes se sont révélées négatives, sauf deux : l’incident du 27 avril 2015 et une mesure anormale (octobre 2014) pour laquelle on soupçonne un acte de malveillance, motif d’une plainte en instruction.
Toutes les actualités
Icône Facebook Icône Twitter Icône Google Plus Icône email Icône impression